Loading...

Adieu “Monsieur Ikea”

Ikea Ingvar Kampradha, fondateur d’Ikea, s’est récemment éteint à l’âge de 91 ans dans sa maison de Smaland en Suède, il laisse derrière lui l’empire qu’il a construit.

« Monsieur Ikea », 11ème au palmarès des personnes les plus riches au monde, a su révolutionner le style de vie des habitants du globe. Les magasins Ikea sont présents dans 49 pays, de la Suède à l’Italie et des Etats Unis à la Chine, avec un chiffre d’affaires de 36 milliards di euros en 2016.

Le site ikea.com raconte la carrière d’Ingvar Kamprad qui, comme pour beaucoup d’autres d’entrepreneurs, n’a pas toujours été brillante. Ingvar Kamprad a débuté en vendant en porte à porte des allumettes à Agunnaryd, son village suédois, puis des objets de décoration et de papeterie. En 1943, à l’âge de 18 ans, il ouvre son premier magasin Ikea, acronyme de son prénom, de son nom, du nom de la ferme de sa famille et du nom de son village.

Le nom de ses gammes les plus célèbres sont parfois bizarre : Lanciatida Kampradsono, la célèbre bibliothèque modulaire (1978), les tables Lövet (1956), le divan Klippan (1980) et le fauteuil Poäng (1976). Les éléments de décoration sont le fruit d’une recherche en design et qualité, ils sont vendus à bas prix grâce à l’assemblage fait par le particulier. Cette formule s’est avérée gagnante sur le marché et a permis à la société de se développer au cours des années. La société a toujours été à l’écoute des dernières tendances “interior desing”, créant parfois même de nouveaux styles pour le living.

Ikea a lancé la mode du design nordique et du style contemporain à la portée de tout le monde, révolutionnant ainsi le design, la fabrication et la distribution des produits. L’entreprise suédoise est entrée dans des millions de foyers et a modifier le goût et le style de vie des gens.