Loading...

Interview de Nicole Struppert

Qu’est-ce que c’est la beauté pour vous?

Pour mois la vraie beauté vient de l’intérieur. Elle reflète un état émotionnel du soi intérieur. Plus j’ouvre mon esprit et plus je me connecte avec mon corps et mon âme, plus je suis capable de voir la beauté dans le quotidien.
Cette question est toutefois plutôt complexe, car la beauté est très subjective et chacun la perçoit de façon différente. Mon idée de beauté peut être complètement différente par rapport à la tienne, mais ça ne signifie pas que l’une d’elles soit mauvaise.
Comme on dit, “La beauté est dans les yeux de celui qui regarde.”

Comment votre activité est influencée par la beauté?

J’ai toujours été fascinée par la lecture des formes et par l’effort de comprendre l’intention au-delà du design architectural. Ma vraie passion est de me concentrer sur l’essentiel et de rechercher une esthétique minimale.
J’aime prendre des photos des petits fragments architecturaux hors contexte et récréer le sujet et l’espace avec une signification complètement nouvelle. Ça c’est ma façon de communiquer comment je vois et sens l’architecture, les espaces urbains et la vie.
Tout est une question de respirer l’espace et de distiller l’essence d’un lieu dans une photo. Pendant ce procès je me sens principalement un architecte qui a besoin de remplir l’image d’une camera.

Voulez-vous nous raconter quelque chose de votre travail et des prochains projets?

Voulez-vous nous raconter quelque chose de votre travail et des prochains projets?
Prendre des photos pour moi signifie ralentir et sentir la connexion avec le sujet ou avec l’espace à capturer. C’est pourquoi je fais beaucoup d’attention à mes sens et j’essais de sentir l’atmosphère avant de prendre la photo. Il s’agit d’une sorte de procès méditatif.
Actuellement je ne suis pas en train de travailler à un projet spécifique. Pendant les années passées j’étai intéressée à me concentrer sur la relation entre l’architecture et les gens dans les espaces urbains. Cette année j’ai terminé un projet sur l’exploration de la narration visuelle donnée par la nature et le paysage, afin d’enquêter les transitions et les changements du voyage dans la vie.
Depuis quelque mois j’ai développé un intérêt particulier pour la relation entre l’architecture minimaliste insérée dans le paysage et la nature, surtout dans les Alpes. Je suis encore en cours de recherche et d’étude, mais je sens que ça pourrait devenir un nouveau et intéressant projet.

 

// NICOLE STRUPPERT
// 16. Octobre 2019

 

Info:
http://nicolestruppert.com/
www.instagram.com/nicolestruppert/
www.womeninphotography.info/
www.instagram.com/womiphotography/

Bio.

L’oeuvre photographique de Nicole Struppert se concentre dans les compositions géométriques et minimalistes et sur le reportage. Ses photos sont le témoignage de la forme, de la composition et de l’observation de la vie contemporaine à travers son original point de vue.
La photographie architectural de l’artiste résulte atypique dans l’abstraction. Plutôt que capturer des vues grand-angle, elle se concentre sur les détails du design. Elle aime capturer des petits fragments d’architecture extrapolés du contexte, en recréant le sujet et l’espace afin de révéler ainsi une nouvelle signification.
En 2019 elle a commencé a explorer la narration visuelle de la nature et du paysage pour enquêter les transitions et les changements du voyage dans la vie.
Entre 2012 et 2017 elle a travaillé sur le projet à long terme d’un documentaire sur Shoreditch à Londres Est.
En plus de son travail personal et commercial, elle a travaillé comme photographe freelance pour le dpa:picture alliance, où elle capturait des scènes de la vie pendant les Jeux Olympiques de Londres 2012 et pendant les élections aux États Unis, aussi en 2012.
En 2018 Struppert était la seul femme sur 10 photographes allemands dont les photos ont été publiées dans le livre “Streetfotografie – Made in Germany”, par Rheinwerk Verlag. Un livre qui inspire les amateurs de photographie intéressés à la photographie de rue.
Ses oeuvres ont été exposées au niveau international et publiées dans des différents médias.
Depuis 2015 elle est aussi fondatrice, éditrice et organisatrice du site web WOMEN IN PHOTOGRAPHY. Un site créé pour mettre à disposition des photographes femmes une plateforme où montrer leur photos, pour les inspirer et les encourager dans leur projets.

Nicole Struppert (Allemande, 1969) vit et travaille à Munich et à Londres.