Loading...

L’architecture brutaliste de l’ex-Yougoslavie exposée au MoMa

Les photographies de l’artiste serbe Jovana Mladenovic ont permis de faire découvrir au grand public des édifices symbolisant le style brutaliste de l’ex-Yougoslavie. Ce style est né à la fin des années quarante et a fasciné de nombreuses personnes.

Beaucoup d’exemples brutalistes d’envergures ont été étudiés par des architectes peu connus, provenant d’un pays qui n’existe d’ailleurs plus. Ces projets seront présentés durant l’exposition “Toward » a Concrete Utopia : Architecture en Yougoslavie, 1948-1980”au Museum of Modern Art (MoMA) de New York.

L’exposition se concentrera sur l’étude des imposantes structures en ciment réalisées dans l’ex-Yougoslavie communiste et qui ont laissé une empreinte inimitable dans les régions balkaniques de l’Europe centrale et sud orientale.

L’exposition “Toward a Concrete Utopia” présente plus de 400 dessins, maquettes, photographies et films provenant des archives municipales, de collections privées et de musées. Il sera possible d’admirer les créations de grands architectes comme celles de Bogdanović, Juraj Neidhardt, Svetlana KanaRadević, Edvard Ravnikar, Vjenceslav Richter et MilicaŠterić.

Le but de l’exposition qui se tiendra au MoMA est de faire connaitre à un publique international, le travail exceptionnel réalisé par les architectes de la Yougoslavie socialiste, comme par exemple les sculptures internes de la Šerefudin’s White Mosque en Bosnie, la reconstruction de la ville de Skopje, qui s’inspire du design métaboliste de Kenzo Tange et de la nouvelle ville de Novi Beograd avec ses énormes complexes résidentiels et publics.

L’exposition “Toward sera ouverte au public du 15 juillet 2018 au 13 janvier 2019.